Décembre 2018 – eNews du Cercle d’Amis d’Elisabeth Leseur

Bonjour de Pittsburgh.

Des journées plus courtes et un climat hivernal sont arrivés dans notre région du monde. Hier soir, en rentrant du travail, alors qu’il faisait nuit et neigeait légèrement, je suis passée devant la synagogue de « Tree of Life » pendant que des ouvriers retiraient les monuments commémoratifs provisoires des victimes du 27 octobre. Peut-être une guérison a-t-elle commencé dans notre ville. Ces dernières semaines, de nombreuses âmes « de bonne volonté » ont offert leur aide et leur soutien à notre communauté juive locale.

Réflexion de décembre par Patricia Conroy

Nous porterons à Celui qui est à la fois si grand et si petit toutes nos faiblesses, nos épreuves, nos affections et aussi notre amour et notre bonne volonté. Quelle joie de penser, mon amie, que durant cette Nuit sainte, les Anges ont, de la part de Dieu, promis paix et récompense non pas seulement aux Saints, mais aux âmes « de bonne volonté » ! La sainteté, nous en sommes bien loin, mais la bonne volonté est entière, joyeuse, et ce sera notre présent de Noël à l’Ami plein de bonté.

Elisabeth Leseur, Lettres sur la Souffrance, Jean de Gigord, Editeur

 

En réfléchissant aux mots intemporels d’Elisabeth du 15 décembre 1911, je me rappelle le sens de Noël. Les décorations, la cuisine, la pâtisserie, les achats de cadeaux, les réunions familiales et sociales, tout cela se déroule en décembre en préparation de Noël. Bien souvent, nous nous engageons à trop faire, et sommes dépassés par les exigences que nous nous imposons et par les attentes irréalistes des fêtes de fin d’année. Il est trop facile de se laisser prendre dans ce tourbillon et de perdre de vue le vrai sens de Noël : la célébration du plus grand don de Dieu pour nous : la naissance de Jésus notre Sauveur.

Les écrits d’Elisabeth me font signe de ralentir, de respirer, de me détendre, de prier et de me concentrer sur le moment présent, avec l’intention d’être une âme « de bonne volonté ».
Que signifie être une âme « de bonne volonté » ? Quand je réfléchis à cette question, beaucoup de choses me viennent à l’esprit. Cela peut signifier prêter une oreille attentive à une personne aux prises avec une maladie ou un problème grave ; prendre le temps d’appeler ou de rendre visite à quelqu’un que l’on n’a pas vu depuis longtemps au lieu d’envoyer un SMS ou une carte ; utiliser des paroles bienveillantes et un sourire lorsque vous saluez ou conversez avec un ami ou un étranger. Un sourire est une fenêtre sur votre cœur. Rendez visite à un ami ou à un être cher dans un hôpital ou une maison de retraite. Tendez une main secourable ou serrez dans vos bras une personne dans le besoin. Offrez une tasse de café à une personne âgée assise seule et partagez le plaisir de la compagnie en passant quelques minutes avec elle. Peut-être même, donnez de l’argent ou de la nourriture à un sans-abri sans porter de jugement. Ce sont là des exemples d’actes de bonté simples mais significatifs qui peuvent nous inciter à être une âme « de bonne volonté ». En témoignant amour et gentillesse aux autres, nous gardons Jésus dans notre cœur. Il est important d’examiner comment nous pouvons prolonger nos actes « de bonne volonté » au-delà de la période de Noël.

Alors, chantez haut et fort pendant ces fêtes de Noël : « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux ! Et paix sur la Terre aux âmes de bonne volonté ! »
Que vos cœurs et le cœur des personnes qui vous sont chères soient remplis de paix, d’amour et de joie !

Joyeux Noël à tous !
Patricia Conroy

——————-
Patricia Conroy réside à New Kensington, Pennsylvanie, Etats-Unis. Elle est catholique pratiquante et est mariée depuis 39 années bienheureuses. Patricia travaille dans le domaine médical depuis 40 ans comme cytotechnicienne. Elle est également monitrice de yoga certifiée.
——————-

Requêtes de prières

Nous continuons de recevoir des requêtes de prières. Compte tenu du volume de requêtes, nous avons créé une page sur ELCause.org afin de mettre à jour une liste en continu. Si vous souhaitez ajouter des requêtes à cette liste, veuillez nous contacter.

Avec gratitude et prières,
Jennifer et Joe MacNeil