Avril 2019 – eNews du Cercle d’Amis d’Elisabeth Leseur

Bonjour de Pittsburgh ! Nous espérons que vous passez tous une bonne saison de Carême. Ce mois-ci, nous avons deux excellentes nouvelles à vous offrir. Nous sommes ravis de constater qu’Elisabeth fait la couverture de l’édition d’avril de Parole et Prière  et figure tout au long de cette même revue (équivalente au Magnificat ou Give Us This Day aux États-Unis) ! Au fil de ces trente pages sont présentées soit des paroles d’Elisabeth, soit des réflexions sur sa vie et ses écrits. Nous sommes également très heureux d’annoncer que nous avons contacté une femme à Paris qui nous aidera à introduire lentement le polonais sur ELcause.org !

Réflexion d’avril 2019

Il y a quelques semaines, une femme française nous a contactés pour nous informer que dans plusieurs villes de France, de petits groupes de femmes se réunissaient en toute amitié pour prier Élisabeth. Elles prient pour invoquer l’intercession d’Elisabeth dans des mariages semblables à celui d’Elisabeth et de Félix, où l’un des époux est croyant et l’autre ne l’est pas. Elles offrent également des prières pour leurs familles et ceux qui ont des problèmes de santé. J’ai partagé cette nouvelle avec l’une de nos sympathisantes très active aux États-Unis, Karen Feitl, et nous avons discuté des moyens de nous unir à elles malgré la distance qui nous sépare. Nous avons eu l’idée de demander à notre groupe d’Amis d’Elisabeth sur Facebook de se joindre à nous chaque vendredi pour prier le chapelet, pour la cause d’Elisabeth, pour des mariages solides, et pour les familles. Nous avons reçu une réponse très positive de la part du monde entier. Si vous souhaitez nous rejoindre mais ne connaissez pas le compte Facebook, recherchez « Friends of Servant of God Elisabeth Leseur ».

Lorsque nous avons décidé de proposer le chapelet, je ne connaissais pas vraiment les citations ou pensées d’Elisabeth sur notre Sainte Mère. Je connais par cœur tant de citations d’Elisabeth sur la souffrance et son union au Christ, mais j’ai dû réfléchir pour trouver quelque chose sur la Vierge Marie. Alors, j’ai pensé au séjour d’Elisabeth à Lourdes et j’ai découvert ce paragraphe magnifique extrait d’une lettre à Sœur Goby après son voyage. J’apprécie énormément le fait qu’Elisabeth considère sa relation avec la Sainte Mère comme une relation mère-fille.

30 juin 1912

« Ma chère sœur et amie,

Durant notre séjour à Lourdes je n’ai pu vous envoyer qu’une rapide carte, mais j’avais la paisible certitude que vous ne doutiez pas de mon souvenir. Je vous ai portée avec moi à la Grotte bénie, près de Notre-Seigneur dans nos Communions, partout où j’ai prié, et on prie partout là-bas, vous le savez bien. Quels suaves moments j’ai passés dans cette douce cité de Marie, instants à jamais inoubliables et qui laissent une trace profonde dans l’âme et dans la vie ! Il me semble que j’aime mieux, plus « filialement » la Sainte Vierge, que j’ai un plus grand désir de servir le bon Maître, plus d’attrait aussi pour ces pauvres, ces malades tant aimés par Lui, une plus grande volonté de travailler au bien des âmes par la souffrance ou par l’action, selon que Dieu le voudra. »

Elisabeth Leseur – Lettres sur la Souffrance

Comment nous aider

Nous exprimons à nouveau notre gratitude à nos supporters, en particulier ceux des États-Unis, qui ont multiplié les messes à célébrer du 3 au 14 mai ! Toutes les messes ont été publiées sur cette page. Nous avons également été informés d’une liturgie en France.

Nous aimerions que vous envisagiez de dire une messe pour Elisabeth à votre paroisse locale aux alentours de l’anniversaire de sa mort, le 3 mai. Si vous organisez une messe, veuillez nous en informer, en indiquant le nom et le lieu de la paroisse.

Requêtes de prières

Nous continuons de recevoir des demandes de prière et mettons régulièrement à jour la page des prières. Si vous souhaitez ajouter des requêtes à cette liste, veuillez nous contacter à elcause.org@gmail.com

Avec gratitudes et prières,

Jennifer et Joe