Octobre 2019 – eNews du Cercle d’Amis d’Elisabeth Leseur

« In Cruce Vita » (Sur la Croix est la Vie)

Bonjour de Pittsburgh en ce jour d’anniversaire d’Elisabeth ! Beaucoup vont s’unir en prière aujourd’hui. Aux Etats-Unis, quatre messes seront célébrées pour la cause d’Elisabeth. Tôt le matin, nous assisterons à une messe en l’honneur d’Elisabeth à l’Oratoire de Pittsburgh.

Cet été, nos réflexions mensuelles nous ont manqué, mais nous avons profité d’un repos bien mérité. C’est le premier mois d’octobre, depuis quelques années, où nous ne seront pas en France à travailler sur la cause d’Elisabeth. Nous continuons de prier pour que soit révélée la volonté de Dieu en ce qui concerne la Cause. Prier sur la tombe d’Elisabeth va me manquer. Lorsque je prie Elisabeth, je m’imagine souvent devant sa tombe et je médite sur les mots qui y sont inscrits, « In Cruce Vita » (Sur la Croix est la Vie). J’ai particulièrement réfléchi à ces mots alors que beaucoup de nos supporters et moi-même éprouvons d’importants problèmes de santé. Elisabeth a souvent écrit qu’elle s’unissait à Dieu dans toutes ses souffrances et surtout ses souffrances physiques. J’ai récemment emprunté les paroles suivantes d’Elisabeth pour mes propres prières et je souhaite les partager avec vous pour la réflexion de ce mois.

9 janvier 1914
« Six mois de souffrances : souffrances aiguës du corps, souffrances de l’âme, privations de toutes sortes, humiliations et peines multiples. Oh ! Du moins que ce soit une divine réponse, n’est-ce pas. Seigneur ? Et que pas une parcelle de ma douleur ne soit perdue ; plus forte que ma pauvre action, plus forte que mon imparfaite prière, qu’elle pénètre jusqu’à votre Cœur et devienne la plus efficace supplication. Ne tardez plus ; exaucez, mon Dieu, ces désirs que Vous connaissez bien. Donnez un grand et chrétien bonheur à ces enfants bien-aimés et sanctifiez-les tous. Accomplissez vite les intimes conversions et les profondes sanctifications que j’attends de votre grâce. Rapprochez de mon âme les âmes qui me sont chères, celle qui m’est plus chère que toutes, et mettez fin à cette douloureuse solitude d’esprit qui me pèse tant. Et puis sanctifiez-moi aussi par toute cette souffrance, rapprochez-moi de votre Cœur et apprenez-moi à Vous mieux aimer et à Vous mieux servir.
Je prends la résolution (et pour cela j’implore la grâce divine) de ne plus céder dans l’avenir aux défaillances que j’ai connues aux heures pénibles, d’être constamment douce, humble, pleine de charité. Aidez-moi, mon cher Sauveur. »

Demandes de prières
Nous continuons à recevoir des demandes de prière et mettons régulièrement à jour la page Demandes de Prière. Si vous souhaitez ajouter une demande de prière, veuillez nous envoyer un courrier électronique à elcause.org@gmail.com.

Avec nos prières,
Jennifer et Joe MacNeil